24/03/2008

et mon arrivée en enfer!!!!

 

  et voilà mon arrivée aux enfers, à 300 kilomètres de ma famille dans un petit village on habitait à 3km du village pratiquement pas de voisins, sans travail et malade. J’ai connu la réelle violence physique, le rabaissement, la honte, le mépris d'un homme ici ,je savais que je devais vraiment ne plus penser à moi si je voulais vivre ,ce que j'ai fait mais je vais arrêter pour ce soir je m'en veux de l'avoir laisser faire et surtout ce que j'ai fait vivre à mes enfants non comment j'ai pu accepter .  

21:02 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : betise, manipulation, naiivete |  Facebook |

comment on croit être aimé

 
 J’ai rencontré mon mari à l'âge de 23 ans j'étais séparée et j'avais un petit garçon de trois ans.je travaillais dans un hôtel 3 étoiles où j'étais réceptionniste. J’avais acheté un appartement. Socialement j'avais une position assez élevée.

Mon mari, lui sortait d'un cancer, il logeait chez des amis en convalescence, n'avait plus de travail tout du moins donnait un coup de main à ses amis.

la 1ère fois que je l'ai vu, il m'a charmé par de belles paroles , était en admiration devant moi, se plaignait de son cancer, de sa souffrance mais il était charmant ne cessait de me faire plaisir , me complimentait mais il insistait au bout d’une semaine  pour venir vivre avec nous .comme il était adorable je lui ai dit oui mais que je préparerais son déménagement.
Le lendemain sans rien me dire il a viré mes affaires de mon appartement pour mettre les siennes, lorsque je suis rentrée du travail j'ai hurlé même les photos de mon fils étaient enlevées  pour mettre les siennes. A ma réaction la première insulte est arrivée et je suis restée là sans bouger sans savoir quoi faire et lui m'a pris dans ses bras en me disant qu'il m'aimait réellement mais que ce qu'il avait était beaucoup mieux que mes affaires.

il a remis les photos de mon fils dans sa chambre .j'ai du le présenter à mes parents et là il s'est mis à les tutoyer dès le premier jour en leur disant qu'il était leur petit frère car il n'avait que 15 ans d'écart avec eux.mon père ne l'aimait pas mais mes parents n'ont jamais osé lui dire ce sont des gens simples et gentils et déjà il marquait son territoire.
 
   

20:45 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : manipulation, emprise |  Facebook |