26/03/2008

le plus beau sourire de ma vie

mon ex mari a été hospitalisé début décembre  décembre 2005 pas longtemps à peine 1 journée1/2,  et j'ai rencontré pour la deuxième fois  cet ANGE en février 2006.lors d'un après-midi dansant organisé par un club où je donnais un coup de main.à son arrivée, il s'est approché de moi et moi je lui ai tendu la main, lui m'a fait la bise.j'étais troublée, cela faisait longtemps que j n'avais pas ressenti ça, une bise tendre, tous l'après-midi il a occupé mes pensées, et dès qu'il était libre, il venait me parler.son regard son sourire, rien ne m'interressait ême pas le fou qui était là, non rien juste lui.en fnde soirée, on a fait les papiers, et il a demandé mon numéro de téléphone, j'en mourrais d'envie de lui donner, mais je n'avais pas le droit!!!!!!!

au moment du repas , je ne le quittais pas des yeux et pendant un mois je n'ai pensé qu'à lui, je ne vivais plus que pour lui, l'autre je m'en foutait , tout ce qu'il pouvait me faire , me dire moi j'avais mon jardin secret!!!!!

j'ai commencé à me rhabiller normalement , je me mettais même un peu de maquillage, je voulais le revoir, il n'y avait rien eu entre nous, mais  je pensais qu'à lui, je savais où il habitait , alors je me rendais régulièrement pas très loin de chez lui , on ne savait jamais

un mois après notre rencontre, lors dune crise , j'ai demandé à mon ex de se remettre en question,que je ne supporterais plus ça , non , en guise de réponse il a retiré son alliance et me l'a balançé en me disant "je te merde, tu as signé , c'est pour en chier" moi j'avais pas signé pour ça!!!!!  

à ce moment là j'ai pris la voiture et je suis allée au village où il  habitait et je sais que c'était ma destinée , ma délivrance car je suis tombée sur un de ses copains et là j'ai donné mon numéro de téléphone; son copain m'a dit appelle -le , moi non c'est à lui de le faire;

il n'a pas appellé durant le week-end car il savait que j'étais marié, mais dès le lundi, il l'a fait  

j'avais osé et je savais à compter de ce jour ,et bien je donnais une bonne raison et la meilleure  à mon ex pour faire dorénavent le mal avec une excuse lui l'homme trompé

mais moi  je vivais un amour qui m'étais sacrée et quoiqu'il me faisait et bien je m'en foutait  je n'étais plus seule  et en plus il était attentionné à moi

22:37 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

et mes allers-retours en enfer on continuit mais je ne pouvais plus le dire car c'est normal, je ne l'avais pas fait interner!!!!!

vous dire la totalité de ce qu'il m'a fait non c'est trop dur pour moi et je ne pense pas qe cela m'aiderait!!! je dois vivre avec ça , mais là je vais vous dire comment j'ai pu me sortir de là ,comment j'ai pu le quitter et c'est la seule chose dans ma vie que j'ai fait de bien  et pour laquelle je ne laisserais jamais personne me juger jamais et je souhaite à toutes et à tous qui vivent dans la peine , dans la douleur , la violence de rencontrer une personne  comme cell que j'ai rencontré  

22:04 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

seule dans ces moments là!!!et après on nous dit qu'on a pas de caractères , qu'on est des faibles!!!!!!!!!!

lorsqu'il est monté dans l'ambulance , je suis tombé dans les bras du médecin, et j'ai hurlé , j'étais en paix c'était fini, j'allais pouvoir dormir en paix !!!mais pas pour longtemps !!!! à son arrivée , il dormait à l'hôpital, j'ai eu le psychiatre qui m'a dit demain venez signer les papiers mais ne le faîtes pas seule faîtes vous accompagné par sa famille.donc j'ai demandé à sa mère et à ses frères et soeurs et là j'ai eu un refus car comme ils m'ont dit , il n'a rien contre nous!!!!parce qu'il avait quoi contre moi!!!j'aurais aimé le savoir!!!le psychiatre a insisté pour que je vienne, mais j'avais peur, alors dans la journée, j'ai appelé pour avoir des nouvelles et on m'a dit il va bien il se promène dans le parc!!!j'étais folle on le laissait en liberté, c'était pas possible et on me demandait de le faire interner !!!!!il a pris le téléphone et là m'a menacé de l'avoir trompé , de l'avoir enfermé n psychiatrie , je devais venir le chercher il voulait pas rester, si je venais pas il se sauvait!!j'ai appelé le psy et je lui ai dit demain je viens signer!!!!le lendemain matin, je suis arrivée à l'hôpital et à ma grande surprise il était prêt, et là il est rentré avec moi dans le cabinet; le médecin lui a dit que j'allais signé les papiers pour l'interné, là j'ai pas pu , il savait que c'etait moi, mais c'était ma mort qu'il voulait, c'était pas possible, j'ai supplié le médecin de le garder, mon ex s'est mis à pleurer en me disant ,tu ne vas pas faire interné ton mari je t'en supplie, je ferais tout ce que tu veux , je t'obeirais , j'ai regardé l'infirmière je lui ai dit j'ai vécu l'enfer il faut m'aider , je ne peux pas le ramener.non madame c'est à vous de le faire.alors j'ai pas signé , je n'ai pas pu!!!!

il a voulu me montrer la chambre où il était et dedans il m'a dit ,tu aurais laissé ton mari se faire traiter comme un chien battu!!!!sur un ton qui voulait tout dire!!!et lorsque l'infirmière est revenu avec ses médicaments, il a repris son air de malheureux, vous verrez je me tiendrais à carreaux c'est ma femme qui commande!!!!dès qu'on est sorti sur le palier, j'ai pas commandé longtemps, là il m'a dit si tu avais signé , je me sauvais et là je te tuais , je n'aurais rien pris car je suis un malade psychiatrique!!!!!!!!

j'ai appelé   sa famille et au lieu de leur soutien, ils m'ont répondu : ne vient pas te plaindre,il finira par te tuer un jour!!!voilà le soutien que j'ai eu et mes parents ont pleuré 

21:50 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

ma résignation!!!

après cette nuit d'enfer,j'étais totalement résignée je vivais en fonction de lui , je le laissais faire , je n'attendais qu'une chose c'est qu'il aille au lit qu'il dorme, un après-midi, j'ai attaqué du repassage,la vapeur faisait du bruit ,il s'est levé comme un fou ,j'ai rien dit,il a fait ce qu'il a voulu et je lui ai dis après je ne veux plus vivre , fais ce que tu veux, tue-moi!!!alors là il s'est excusé et m'a dit non non , on va aller au restaurant, tu vas t'acheter ce que tu veux , je ferais ce que tu veux, moi je lui non je m'en vais mourir, j'ai pris la voiture et en route j'ai pensé à mon petit , je ne pouvais pas le laisser seul avec lui, je n'en avais pas le droit!!!!alors j'ai été le chercher à l'école et malheureusement on a du rentré;je voulais pas rentrer, non mais où aller et vers qui !!!!à la maison ,il était au lit, il dormait, j'ai appelé son médecin car sur le répondeur il me disait de le rappeler et là le médecin m'a dit il accepte d'être hospitalisé mais à l'hôpital pour une journée ou deux mais il doit aller à l'hôpital psychiatrique ,et dès qu'il sera là-bas faîtes le interner!!!je me suis mise à pleurer, il avait accepter !!!mais à quel prix, il fallait pour pouvoir l'emmener lui donner des calmants afin qu'il ne voit pas qu'on l'emmenait dans cet endroit,et c'était à moi de le faire ,lui ne voulait pas les prendre,j'ai essayé de ruser mais pas fou le gars,il le voyait et à chaque fois et bien je prenais tout par la figure, le soir le médecin est venu avec l'ambulance, il était droit comme un i dans la cuisine , le médecin m'a dit les ambulanciers ne veulent pas rentrer tant qu'il est comme ça , donc il a appelé le psychiatre pour lui faire une piqure, et je vous dis pas il a fallu 3 doses avant qu'il arrive à tituber,le médecin m'a dit que dès la première cela aurait du le coucher et bien non !!!!!!!!!!!!!!

21:12 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

pourquoi??????????

alors en novembre 2005, mon ex était devenu totalement incontrolable, il était toujours arrêté,mais tous les jours s'était des crises et là pour tout ,si je passais à côté de lui,si j'utilisais un produit qu'il n'aimait pas,une petite cuillère mal placée sur la table , un plat non cuisiné comme il le voulait,enfin tout je ne vivais plus et mon petit non plus , des cris tous les jours, des insultes, des tapes quand je passais à côté, des menaces de mort constantes, je ne disais rien, car si je disais quelquechose j'étais foutu, je ne passais pas un jour sans pleurer , je voulais qu'on m'aide mais personne ne voulait venir, ma famille était loin et la sienne en avait peur, même le médecin ne voulait plus se déplacer,sa mère m'appellait tous les jours et me plaignait mais je ne voyais personne  ce n'était pas des plaintes que j'avais besoin mais d'être accompagnée!!!il devait être hospitalisé mais lui ne voulait pas ,alors on écoute les malades on se moque de savoir ce que les personnes peuvent subir !!!!un soir de crise, il voulait nous tuer avec mon petit car je refusais de lui donner les clefs de la voiture, il avait beaucoup bu, il cherchait ses armes je les avait caché,alors il est parti dans son jardin pour prendre la hache ,avec le petit on a fermé la maison et j'ai appelé la gendarmerie, il voulait pas venir, ils nous ont laissé, il est revenu avec une massue et a défoncé la porte , j'ai hurlé a téléphone j'ai supplié à la gendarmerie de venir , la personne au bout du fil m'a dit de lui passé, je lui ai donné le téléphone , il leur a dit qe s'il venait ce serait fort chabrol et avec mon petit on était là on pleurait on voulait qu'on vienne nous aider mais personne n'est venu,il m'a redonné le téléphone et la dame m'a dit ne lui donner pas ses clefs, je vous envoie les gendarmes,mais je n'arrivais plus à parler j'avais peur , il tenait la masse à la main , je savais plus quoi dire .là il m'a dit qu'il avait besoin de réfléchir à ce que je venais de lui faire,alors il a avalé des comprimés et il est parti ce coucher!!! avec le petit on attendait, on savait plus quoi faire.il s'est endormi et j'ai attendu.les gendames sont arrivés une heure après ,ils m'ont demandé si ça allait maintenant on risquait plus rien comme il dormait et qu'il fallait que son médecin le fasse interner .je leur ai expliqué ce qui se passait et que j'en pouvais plus ,ils m'ont conseillé de déposer plainte et de partir, non je ne pouvais pas , pour aller où, sans travail, sans argent seule et lui il l'accepterait jamais, je le savais!!!!! le lendemin, le médecin est venu et lui a redit il faut vous faire hospitalisé lui ne  voulait pas, et le médecin m'a dit je ne peux rien faire si ce n'est que vous devez le faire interner vous même , mais si je le faisais et dès qu'il serait sorti , il me le ferais payé et là je serais encore seule alors non , non ,non c'etais pas possible!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

20:46 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

comment et pourquoi j'ai choisi un jour d'aller vers un autre

il est certain qu'il n'est pas facile  de comprendre pourquoi j'ai décidé de tromper mon mari après toutes ses années, mais il arrive à un moment donné où l'on ne sait plus pourquoi on vit , pourquoi on existe et bien il suffit de croiser un regard qui vous fais comprendre que vous êtes une personne , une femme , alors que vous ne croyez plus en rien .ce n'est pas mon physique qui l'a attiré ni mon sourire, car à cette époque je nétais plus qu'une loque ambulante, d'ailleurs la premère fois que je l'ai vu , je n'y est prêtée aucune attention mon seul souci était que mon ex mari ne pique pas de crises  

15:17 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

folie réelle ou non pourtant je l'ai vécu!!!

  
folie réelle ou non, je pense en y réfléchissant bien que cela lui a permis à un moment donné de jouer avec sa vraie personnalité,il s'était trouvé une excuse et malheureusement quand on est perdue dans le noir, que rien ne nous raccroche et bien on a plus rien à perdre et moi je n'avais plus rien à perdre, seule de trouver une raison de vivre et cette raison je l'ai trouvé à travers un regard , à travers un autre homme qui est devenu un ami et qui ne m'a pas laissé tomber, il a su me soutenir et m'aider ,malgré que je l'ai mis dans une situation où sa vie a un moment donné a été en danger et pour lui j'ai accepté de tout subir et quand je vous dis tout et bien malheureusement j'en ai fait les frais, et aujourd'hui encore je n'ai pas oublier et à chaque instant j e ne se sais pas comment faire pour ne plus le revivre;  

11:42 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |