23/07/2008

un petit bonsoir

un petit passage sur mon blog actuellement je garde mon état d'esprit même si j'essaie de cacher aux autres ma douleur , elle est bien présente et je ne sais pas si un jour cette douleur partira mais dans l'immédiat ,elle est là , on a beau me dire de belles choses ma vie je ne la vit pas je la survie !!! je voudrais tellement un jour vivre en état bien dans ma  peau, je suis seule avec e mal qui me ronge et pourtant que je devrais aujourd'hui comprendre et ne pas recommettre les mêmes erreurs, je sais que plusieurs personnes sont prêtes à m'aider ,à me comprendre mais comment dire le mal que je vis comment dire la totalité de tout ; trouver des moments où je suis bien, où je prends le plaisir de vivre , en ce moment je m'occupe beaucoup mais je n'arrive pas à oublier et c'est douloureux pour moidès qu'arrive le soir les angoisses reprennent le dessus et comment  les accepter , je voudrais que la nuit n'existe plus , que le noir ne soit plus là!!!

j'ai pourtant passé une bonne journée mais ce soir ,je ne suis pas au mieux, fasse à l'égoïsme des personnes , je me rends compte que je devrais moins donner de ma personne mais je ne peux pas ce n'est pas dans ma nature et pourtant qui pense réellement à moi!!!

je ne veux pas pleurer plus sur mon sort mais comme vous le savez , je vous dis souvent mes états d'âme car j'espère souvent pouvoir un jour m'en sortiran attendant , je vous souhaite une bonne soiréerosedubien

23:27 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/07/2008

tout vous dire

à quand cette façon de m'en sortir de croire que j'ai le droit, ma solitude aujourd'hui retrouvée , ma peine jamais partie , non pas pour me plaindre oh non aujourd'hui , je n e suis plus en danger mais comment arrivé à accepter et surtout à m'accepter!!! non je dois refaire un constat sur moi même et savoir réellement qui je dois être et ce que je veux qu'on fasse de moi!!! mais auparavent il faut déjà que je sache qui je suis réellement , en m'occupant toujours des autres j'ai oublié aussi de m'occuper de moi-même!!

*je vous laisse pour ce soir à bientôtrosedubien

13:03 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

et vivre quand même!!!

u3ph4ifd

 

commettre des erreurs croire encore en soi , vivre pour ceux qu'on aime et qui m'aime , mais que c'est dur de vivre , de se rattacher à la vie !!!suicide

j'aimerais tellement croire en moi , vraiment croire en moi; espérer vraiment espérer que j'ai le droit de vivre pour l'instant je ne pense pas que j'ai le droit mais le devoir pour mon fils , mes parents et mes amis qui sont toujours là Marie laure, maryse, ma milie mais ma peine, ma douleur est telle
aujourd'hui que cette image que j'ai de moi est la honte, la honte de ma personne la honte de ce que je suis !!! garder ses photos sur moi d'un passé douloureux , bien souvent on me demande de les détruire pour moi je ne peux pas car je ne veux plus jamais l'oublier !!!ces photos sont ma déchirure , ma peine, mes pleurs!!! et encore un fois je ne voulais plus pleurer mais je ne fais que ça depuis hier, je n'ai pratiquement pas dormi cette nuit , cette image que j'ai de moi est la honte , la honte d'avoir cru que je pouvais être une personne alors que je n'ai toujours été qu'une chose , un amusement c'est dur pour moi de refaire ce constat aujourd'hui!!!trop dur !!!attendre que revienne mon fils pour que je puisse enfin revivre, attendre de revoir mes parents , attendre tout simplement que la vie veuille bien de moi et avoir le droit de vivre!!!

je sais que ce n'est pas facile pour vous de me lire et encore moins de me répondre mais je voulais le dire ; merci à bientôtrosedubien

12:38 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

le mal de vivre

1506561748que vous dire , mon état d'esprit de ce soir, non je n'y arrive pas alors que je sais que je ne dois pas le garder pour moi

alors le voilà en image , je n'attends plus que d'aller chercher mon petit en vacances ;c'est tout , je n'ai plus envie de rien juste de pouvoir le récupérer pour me donner un semblant de vie , au moins je l'ai pour l'instant

00:07 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09/07/2008

bonjour à tous

 bonjour, hier à midi pour une fois j'ai mis les informations et il y avait un passage sur les violences conjugales , comme un sixième sens , je ne le savais pas ; ce qui m'a fait le plus de mal c'est la progression de ce phénomène mais dans quelle vie sommes-nous !!!! cela m'a un peu secoué hier , moi qui est pu me sortir de là , je pense à toutes ses personnes qui subissent encore , j'ai eu de la chance de pouvoir réussir à m'en sortir malgré que mes troubles sont toujours présents aujourd'hui, je ne suis plus en danger  ; alors je veux avoir une pensée pour chaque personnes qui souffrent encore et qui n'ont pas eu la chance que j'ai eu!! jeveux le dire qu'à chaque instant , elles ne sont pas seules et qu'il y a des personnes qui pensent à elles 1

Violences conjugales: de plus en plus de plaintes

- F2 -

F2

© France 2

Les violences conjugales représentaient en 2007 un quart des violences volontaires en France

Les violences conjugales enregistrées augmentent de 31% par rapport à 2004, indique l'Observatoire national de la délinquance (OND) dans une étude publiée mardi.

Une hausse qui ne traduit pas seulement une hausse des violences mais s'explique aussi par un plus grand nombre de plaintes et par une nouvelle législation, qui a étendu leur définition.

Les violences exercées par un ex-conjoint sont, depuis 2006, considérées comme des violences conjugales.

En 2007, 47.573 faits de violence conjugale ont été enregistrés par la police et la gendarmerie. Selon l'OND, seuls 21% des faits donneraient lieu à une plainte.

Les violences conjugales semblent plus fréquentes en région parisienne, dans le nord, le sud et l'outre-mer. La Creuse enregistre le plus faible nombre de cas (6,1 pour 10.000 femmes). La Seine-Saint-Denis a le record de cas (50,1)

La moyenne nationale est de 18,7, trois autres départements sont en dessous de 10 (Vendée, Maine-et-Loire, Ain). Au-dessus de 20, on trouve les Bouches-du-Rhône (25,3), les départements d'outre-mer et le Pas-de-Calais (23,2%).

Le taux de cas pour 10.000 femmes dépasse 30 en Guyane, en Seine-Saint-Denis et dans le Val-d'Oise.

Enfin, les violences conjugales sur les hommes ne sont pas négligeables. S'il y a très peu de plaintes (la gendarmerie en a recensé 2317, la police ne les recense pas), l'OND explique que les hommes portent encore moins plainte que les femmes.

Selon une enquête de l'Insee, 0,7% des hommes de 18 à 60 ans auraient été victimes de violences de leur conjointe ou ex-conjointe en 2005 et en 2006.

Et en examinant les chiffres recensés par la gendarmerie, l'OND estime que les violences conjugales concernent les hommes dans un cas sur six.

Sur la seule zone de couverture des gendarmes, toujours selon l'OND, la  hausse des violences conjugales en 2007 a été "plus marquée" pour les hommes que pour  les femmes: + 39,3% sur un an pour les hommes majeurs contre + 12,9% pour les  femmes, selon les chiffres de la BNSD (base nationale des statistiques de la délinquance).




comment on peut les oublier!!!
je stoppe là
à bientôtrosedubien




12:26 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/07/2008

un petit coucou

dyn010_original_444_334_gif_2606052_13f6e549995bac9499d29e4436964615lorsqu'on est comme moi sous une forme de dépendance , on en arrive à douter de tout et pour moi le simple fait d'être encore abandonnée , d'être rejetée ne me permet de vivre ; j'ai rencontré quelqu'un et malgré que j'essaye de me protéger , ce besoin d'être pour une fois enfin considérée comme un être humain et non plus comme une chose ou un objet m'est difficilement supportable.je ne sais pas ce que je représente pour lui , mais il est tellement gentil avec moi que je n'ai jamais connu cela et j'ai peur de n'être encore une fois qu'un passe temps , j'ai peur de cela car je ne sais pas si un jour je pourrais arriver à me relever de tout ça; de tous ces coups , de toute cette violence que je garde en moi; cette peur qu'un jour je pourrais resubir, non je ne crois pas que je pourrais le revivre un jour, cette méchanceté, cette haine que j'ai subi me revient en plein fouet car j'ai peur

malgré tout je sais que je ne suis pas assez forte pour vivre seule , sans être reconnue, sans que personne pense à moi car je ne peux pas vivre sans penser aux autres et là ce soir j'ai peur d'être encore une fois laissée je ne pourrais pas le supporter, je le sais pourtant qu'un autre choc psychologique pourrait être pour moi difficile mais je dois apprendre à vivre malgrè tout ; cet hiver a été une épreuve tellement difficile à surmonter je ne pourrais pas revivre une telle chose; je hais mon ex mari et ce qu'il m'a fait non jamais je ne pourrais le revivre mais croire qu'un jour quelqu'un pourrait me traiter différemment j'ai du mal à le croire !!! j'ai peur de cela , j'ai peur qu'un jour  revivre ça ; c'est un véritable cauchemar pour moi , ce qu'il m'a fait non non plus jamais , plus jamais ça ; jamais jamais je ne veux revivre ça et là cet ami est gentil avec moi mais la peur de cette gentillesse , la peur de perdre ça ; lui dire vraiment ce que j'ai vécu, lui dire les nuits et les jours que j'ai pu passé comment arriver à comprendre , comment lui dire pourquoi j'ai peur aujourd'hui, il ne sait rien , ne sait pas vraiment ce que j'ai pu subir et surtout pourquoi aujourd'hui j'ai peur de croire qu'il puisse être gentil avec moi car après ce que j'ai vécu !!!!

je ne veux pas le perdre mais je ne sais pas si lui se rend vraiment compte de mes problèmes , je ne pense pas car vivre ce que j'ai vécu parait de l'imaginaire et pourtant moi je l'ai subi et je n'ai pas eu le choix sauf à un moment donné où ma vie était en jeu et celle de mes enfants où là j'ai du partir sinon je ne serais plus là!!!!

ce soir je ne suis pas bien car j'ai peur de le perdre car je pense ne pas être à la hauteur et je ne le veux pas , j'ai le droit aussi que quelqu'un soit gentil avec moi et lui l'est mais j'ai peur de commettre des erreurs et qu'un jour il me laisse ;

je suis désolée de vous soumettre mes angoisses mais là j'en ai une assez forte et je sais que la nuit ne sera pas de tout repos mais avant il fallait que je le dise alors enore merci de m'avoir éouté

malgrè tout je vous souhaite une bonne nuit rosedubien

21:18 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/07/2008

un petit bonsoir

0801080703542012061comme beaucoup de personnes , je reçois des pps , des textes de la part d'amis , ce matin j'en ai reçu un qui m'a beaucoup touché et que je veux vous le partager; en ce moment , je ne viens pas souvent sur mon blog , un peu par faute de temps mais surtout parce qu'il faut que j'arrive à laisser ce passé derrière moi, je le sais qu'à une époque donné ce blog a été important car ce que je gardais je pouvais le dire mais aujourd'hui je veux reconstruire ma vie; je sais que je ne pourrais pas oublier mais toujours revenir dessus m'empêche d'avancer, de revivre et à certain moment de la nuit quand je venais voir mon blog je commettais des erreurs , de ras le bol , une forme de destruction afin de me rejeter et de me faire rejeter; les nuits pour moi sont encore et toujours assez dures mais aujourd'hui, je ne veux plus vivre avec ses angoisses;quelques personnes autour de moi ont compris mon état dans ces moments là d'autres non alors je ne veux plus me considérer comme une chose mais bien comme une femme qui peut aussi raisonner et s'en sortir réellement ;

ainsi je vous joins ce texte et si vous êtes comme moi je l'ai été tous ces derniers moi aors faites comme cet âne personne n'a le droit de décider si vous devez vivre ou mourir, seul(e) vous êtes capable de choisir si vous tombez ne laissez personne vous ensevelir un peu plus

 

Un jour, l'âne d'un fermier est tombé dans un puits.
L'animal gémissait pitoyablement pendant des heures,
et le fermier se demandait quoi faire. Finalement, il
a décidé que l'animal était vieux et le puits devait
disparaître de toute façon, ce n'était pas rentable
pour lui de récupérer l'âne.

Il a invité tous ses voisins à venir et à l'aider.
Ils ont tous saisi une pelle et ont commencé à
enterrer le puits.

Au début, l'âne a réalisé ce qui se produisait et se
mit à crier terriblement.
Puis, à la stupéfaction de chacun, il s'est tu.

Quelques pelletées plus tard, le fermier a finalement
regardé dans le fond du puits et a été étonné de ce
qu'il a vu.

Avec chaque pelleté de terre qui tombait sur lui,
l'âne faisait quelque chose de stupéfiant. Il se
secouait pour enlever la terre de son dos et montait
dessus.

Pendant que les voisins du fermier continuaient à
pelleter sur l'animal, il se secouait et montait
dessus.

Bientôt, chacun a été stupéfié que l'âne soit hors du
puits et se mit à trotter!'
                           *
La vie va essayer de  t'engloutir de toutes sortes
d'ordures. Le truc pour se sortir du trou est de se
secouer pour avancer.

Chacun de tes ennuis est une pierre qui permet de
progresser. Nous pouvons sortir des puits les plus
profonds en n'arrêtant jamais.. Il ne faut jamais
abandonner!

Secoue-toi et fonce!

Rappelle-toi, les cinq
règles simples!
  À  ne jamais oublier, surtout  
dans les moments les   plus sombres.

Pour être heureux / heureuse :

1. Libère ton cœur de la haine.
2. Libère ton esprit des inquiétudes.
3. Vis simplement.
4. Donne plus.
5. Attends moins.


Merci d'être là...
Ce texte m'a été envoyé, je l'ai trouvé beau,  

je n'ai pas pu le garder pour moi et
j'ai voulu le partager à mon tour avec vous  
J'espère que vous ferez pareillement. 
  je vous souhaite une bonne soirée à bientôt dyn002_original_235_368_gif_2635824_beeef54902b43dd107b0630317971d77

rosedubien

 

 

00:17 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |