30/03/2008

mais stoppons!!!

mais bon cela ne sert à rien que je continue de parler de cette histoire, car ce n'est pas très bon pour moi!! j l'ai stoppé, j'ai choisi pour une fois d'arrêter et j'en suis fière de ne pas être retombée , et je ne retomberais pas , car je me rends compte qu'il a plus qu'un problème , alors je ne veux pas revivre ce que j'ai déjà vécu ,car là il est dangereux !!!!alors à tous et à toutes réfléchissez avant de recommencer autre chose , en ce qui me concerne c'est fini; je ne veux plus devenir une proie et tant que je ne prendrais pas plus de caractère et vraiment apprendre à me connaître, même si la solitude me pèse , je préfère maintenant rester seule

TN-12134-doux-reves

bonne nuit

 

rosedubien

22:10 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : stop, solitude, reconstuction |  Facebook |

Commentaires

J'ai lu attentivement tout votre blog... Je suis gestionnaire du blog de ma fille de 8 ans, et vous avez créé votre blog la même semaine qu'elle...c'est comme ça que je suis arrivée jusqu'à vous. J'ai 42 ans aussi et un vécu moins grave sans doute mais similaire un peu au votre, avec alcoolisme, menaces, violences conjuguales...je comprends donc très bien votre parcours. C'est une très bonne idée de faire ce blog, je pense que cela peut vous aider (moi je rédigeais un journal). Je pense que ces situations très dures affirment le caractère et que vous allez vous en sortir. Je vous le souhaite en tout cas. Personnellement j'ai retrouvé la sérénité auprès d'un conjoint attentionné et doux. Mais dite vous que malgré ça des troubles du passé subsistent encore...insomnies, problèmes instestinaux liès au moindre stress(même après 10 ans)...Vous avez bien raison de vous faire suivre, ça ne pourra que vous aider, je pense. Je vous souhaite des jours meilleurs et reviendrai vous lire. Bonne continuation. Amitiès

Écrit par : Françoise | 31/03/2008

Répondre à ce commentaire

un petit bonsoir merci de se message d'encouragement,j'ai besoin de connaître des personnes qui peuvent me guider afin de pouvoir m'en sortir car je n'ai pas assez de recul et j'espère aussi de pouvoir un jour reconstruire quelquechose de solide avec quelqu'un qui pourra réellement me soutenir et me faire oublier cette douleur que je porte en moi;je ne veux pas devenir comme eux ,je ne le pourrais pas mais j'aimerais tellement croire en moi ;je suis révoltée ce soir , je ne comprends pas pourquoi!!pourquoi je suis retombée dans ce piège que je ne voulais plus et que j'ai encore laissé faire!!alors merci beaucoup et avec mes amitiés aussi bonne nuit rosedubien

Écrit par : rosedubien | 31/03/2008

Répondre à ce commentaire

Merci Merci pour tous tes mots réconfortants.... Je réalise que mon histoire n'est qu'une goutte d'eau par rapport à la tienne...
Je t'envoie donc une multi dose de courage et à bientôt

Écrit par : XX | 31/03/2008

Répondre à ce commentaire

un petit bonjour toute histoire est importante , quand on vit une souffrance elle n'ai pas à être mesurée, les déchirures que nous vivons on les subit ,et vivre l'ignorance d'une personne qu'on aime ,son silence est un traumatisme aussi;ton histoire n'est pas une goutte d'eaux c'est la tienne et tu en souffres alors dis le ,je te souhaite aussi beaucoup de courage et je t'offre mon amitié à bientîot bonne journée rosedubien

Écrit par : rosedubien | 31/03/2008

Répondre à ce commentaire

Au contraire: en parler est bénéfique! Hello Rosedubien,

Je me permets un nouveau petit commentaire pour te dire une chose très importante: tant que tout cela te fait souffrir, en parler est bénéfique. Tant que cela doit sortir, fais-le sortir.

Ce n'est pas parce qu'on en parle que l'on reste dedans, bien du contraire, cela fait avancer et ce, même si parfois on a cette sale et étrange sensation de stagner (et j'en sais quelque chose)!

Donc écris, parles-en, laisse sortir ce mal qui te ronge SANS COMPLEXE.

La rencontre avec un manipulateur ce n'est pas rien, ils nous blessent au plus profond de nous-mêmes et cette blessure s'infecte: la douleur qui s'en suit, même longtemps après la fuite, c'est le pus (désolée pour la métaphore pas très appétissante mais je ne trouve pas mieux). Et ce pus, ça doit sortir!

Tu as le droit d'en souffrir comme d'en rire... Le despotisme de nos émotions par le manipulateur, c'est fini tout ça, c'est loin derrière toi: tu peux rire, pleurer, râler tant que ça te chante!

;-)

Bonne continuation!

Écrit par : Electre | 02/04/2008

Répondre à ce commentaire

Pas rose tout çà,mais je suis persuadé que tu t'en sortiras.
Bon courage.

Écrit par : gilbert | 04/04/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.