24/03/2008

je voulais qu'il parte!!!!!!!

 

devant ma famille , mes amis il s'imposait, les gens ne devaient rien lui dire, il piquait des colères partait de table en m'expliquant que c'était moi qui le rabaissait car il n'avait pas de travail, les semaines qui se sont ensuivies je perdais tous les gens autour de moi , je vivais dans la peur ,sans cesse je priais pour qu'il parte je voulais qu'on m'aide à le faire partir mais à tous ceux à qui je demandais de l'aide en avait peur et on m'a laissé.

il invitait ses amis à la maison et je devais tout en travaillant les servir comme ses amis étaient de loin ils restaient plusieurs jours .je n'arrivais plus à faire mon travail à vivre normalement. Alors je lui ai dit que je ne continuerais plus à l'entretenir qu'il fallait qu'il trouve du travail, il a voulu monter son entreprise je lui ai financé son entreprise et je m’occupais de sa compta. En ayant du travail il se calmait on arrivait à mieux vivre de plus comme il partait souvent en déplacement on se voyait moins, et s'était mieux.

mais le fait que je travaillais commençait à l'agacer alors quand il était là il a commencé à m'appeler régulièrement à l'hôtel, il faisait le bazar dès que je rentrais de façon à ce que je ne puisse plus dormir , je ne conduisais  pas il me laissait rentrer à pied où à vélo et quand il venait me chercher il klaxonnait devant l'hôtel, jusqu'à ce que je sorte et me plantait après de façon à ce que je  rentre à pied.
je suis tombée malade et là miracle les services sociaux sont intervenus, mon fils en avait peur mais devant les services il a tout nié se faisait passer pour une victime avec une femme malade et ce petit qu'il élevait comme son fils, je n'ai pas pu me défendre il le croyait mais depuis ce jour après il est redevenu charmant il avait eu peur .de plus tout allait bien pour lui j'ai été licencié pour raison médicale, je n'avait plus d'amis et ma famille nous évitait je n'avais plus que lui, sa famille et ses amis.il voulait un autre enfant mais moi je ne voulais pas
,je voulais qu'il parte.

20:54 Écrit par rose du bien dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : deception, maltraitance, pouvoir |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.